• Stage UP Team

Tu pars de Malte ? Toutes ces choses vont certainement te manquer !

Tu es à Malte depuis peu, pour un stage ou un job, un séjour linguistique ou juste pour profiter ; et pour l’instant, tu as du mal à t’adapter au mode de vie Maltais ?


Tu arrives bientôt à la fin de ton séjour sur l’île et tu as hâte de rentrer en France ? Il t’arrive même de râler : « Quelle corvée ces packs d’eau ! Et ils ne pourraient pas investir dans des conteneurs poubelles, je suis obligé(e) d’escalader là ! ».


Que vous soyez nouveau ou ancien sur l’archipel Maltais, on le sait, le mode de vie insulaire demande un temps d’adaptation mais au final, le train de vie Maltais ça nous gagne. Même pour ceux qui ne s’en rendent pas forcément encore compte, une fois en France vous serez sûrement nostalgiques.


Voici le Top 9 des choses qui vont vous manquer de Malte une fois rentré en France ou ailleurs.



1 - Le mélange des cultures


Malte est une sorte de « melting pot » des cultures et nationalités. Ce mélange est dû à l’histoire du pays : notamment les colonisations (par les Espagnols, les Turcs et les Anglais) ; mais aussi à son emplacement dans la Méditerranée. De plus, un grand nombre de personnes de différentes nationalités viennent pour réaliser des stages, des séjours linguistiques ou simplement travailler.

Ainsi, il n’est pas rare d’être imprégné par plusieurs nationalités et de se retrouver dans des situations plutôt cocasses avec un peu de recul. Vous pouvez facilement déguster, à midi, des nouilles sautées préparées par votre colocataire chinoise, puis passer l’après-midi à apprendre des mots Français à votre collègue ukrainienne et finir votre journée dans une soirée avec plein de Maltais.


Ici, on en découvre tous les jours et bien souvent on adore ça : c’est enrichissant et il n’y a qu’à Malte qu’on peut voir ça ! Cette richesse culturelle vous manquera sans aucun doute…


2 - L’ambiance festive


HUM HUM ! Comment ne pas parler de la vie nocturne maltaise ?

La réputation de Malte n’est plus à faire. Entre Boat Party, Paceville, Happy Hour, Festa , villas en folie, soirées sur la plage et casinos, on ne s’ennuie jamais. Du lundi au dimanche, tout est fait pour nous divertir. Quel drame de dire au revoir à l’ambiance nocturne Maltaise. "PACE", TU VAS NOUS MANQUER 😂!


3 - Vivre sur une île avec une diversité de paysages


D’accord, on le concède, la vie Insulaire à Malte a des inconvénients : - Les produits sont importés donc plus chers : OUI - On est obligé d’acheter des packs d’eau car l’eau désalinisée n’a pas très bon goût : OUI


Cependant, les avantages sont bien plus importants.

L’île nous offre une diversité de paysages entre ville, campagne, mer et montagne tous aussi époustouflants les uns que les autres. Tous les environnements sont réunis avec harmonie sur un seul et même petit caillou. Découvrir des panoramas différents et extraordinaires tous les week-ends pourrait bien vous manquer.

Si vous n’avez pas encore visité tous les recoins de Malte, on vous fait la liste des endroits à visiter : les incontournables à voir et à faire à Malte

De plus, la mer nous entoure, elle est donc accessible la plupart du temps rapidement. C’est prouvé, le contact avec la mer, la nature et le soleil fait de Malte un des pays d’Europe avec la population la moins stressée !

Incontournables à Malte


4 - Le choix des restaurants


Manger dans un restaurant à Malte, c’est :

- bon (généralement);

- accessible à toute heure de la journée;

- peu coûteux;

- il y en a pour tous les goûts.


Sur un trottoir à Saint Julian’s on peut trouver : une pastizzeria, quatre pubs, un kebab, deux restaurants italiens, un gastronomique et un sushi à volonté. On ne se rend pas compte à quel point l’offre de restaurants est grande et variée. Ce n’est pas pour rien qu’on entend souvent dire qu’on prend des kilos à Malte.


5 - Le climat


Sauf si vous partez de Malte pour aller aux Bahamas, les 300 et quelques jours de soleil par an peuvent être difficiles à quitter ! Avouez, quand en France il neigeait cet hiver (2020-2021) et qu’ici il faisait 13 degrés et qu’on apercevait les premiers rayons de soleil, on était bien ! On était très bien même !


6 - Le mode de vie relax


Alors oui, ça peut être énervant quand les maltais sont trop relax. Par exemple, quand ton propriétaire n’est pas du tout stressé par la fuite et le bruit étrange que fait ton chauffe-eau : ça, c’est énervant. Mise à part ça, être dans un pays où le stress n’est pas ce qui fait lever les habitants chaque matin, ça déteint sur vous. Souvent, ceux qui rentrent en France se rendent compte qu’ils ont adopté le mode de vie Maltais « chill » et ça peut créer un sacré décalage.


7 - Les Maltais


On a tous déjà entendu le préjugé sur les maltais qui n’aimeraient pas les étrangers.

« Mela ! » C’est faux. Rétablissons une fois pour toute la vérité : ils sont accueillants et bienveillants. Malte est le pays idéal pour apprendre l’anglais justement grâce à la bienveillance des Maltais. Vous êtes étrangers et vous avez du mal à parler Anglais ? La plupart des Maltais vont faire tout ce qu’ils peuvent pour que vous les compreniez. Ils essayeront au maximum de vous mettre à l’aise et de vous aider à vous faire comprendre. Des petits sucres ces Maltais.

Finalement, même leur côté « m’as-tu-vu » et les maltais « Jacky tuning” vont sans doute finir par nous manquer. On les aime parce qu’ils sont comme ça, et personne ne voudrait les changer : ça fait partie du charme du pays !


8 - Le prix des services


Les esthéticiennes, les tatoueurs, les spas, louer une voiture etc... Tous ces services vous reviendront généralement moins chers qu’en France. Faites attention, on a entendu dire que ça peut faire un choc lors du premier paiement une fois rentré en France.


9 - Ces choses du quotidien :


  • La voix dans le bus : « il-waqfa li jmiss hija : Spinola, Next stop is Spinola ».

Ce mélange de maltais et d’anglais aura rythmé tous vos trajets. C’est aussi la personne qui nous apprend nos premières notions en maltais. Même si bien souvent, on met très rapidement nos écouteurs pour justement ne plus l’entendre, si par hasard vous l’entendez une fois rentrés au pays, vous serez nostalgique à coup sûr.


  • Les distributeurs de cigarettes.

Malheureusement, vous faites partie de ces personnes addictes à la cigarette. Cinq heure du matin, sortie de club, vous avez fini votre paquet et vous voulez en racheter :

- En France : Comment ça le seul tabac ouvert de nuit est à 40 minutes de marche ?! »

- À Malte : « Oh un distributeur ! 5€ ? J’en prends deux on ne sait jamais. »


  • Le wifi public partout.

À l’étranger on a souvent besoin d’un accès internet pour se repérer ou communiquer. Le comble sachant que consommer de la 4G hors frontières entraîne souvent du hors forfait. Les maltais ont pensé à tout : Melita wifi presque partout et wifi gratuit dans le bus. Si ce n’est pas beau ça !


  • Les chats

Vous étiez plutôt team chien avant Malte jusqu’au moment où vous vous êtes rendus dans le parc avec plein de niches pour les chats à Sliema. L’île aux chats vous a fait craquer, et les pigeons Français vous rendront nostalgique des chats Maltais.


  • Le son des cloches des églises.

N’y a-t-il pas une vieille légende qui dit qu’il y a une église tous les trois cent mètres à Malte ? Ces doux sons de cloches vont vous manquer, non ?


  • Traverser n’importe où.

Oui, les Maltais conduisent n’importe comment et ne respectent pas les stops. Néanmoins, s’il y a UNE règle respectée par tous c’est : si un piéton veut traverser, il faut le laisser passer. Ainsi, on voit souvent des piétons traverser n’importe où et n’importe quand. Ne traversez pas “à la maltaise” en France, c’est bien trop périlleux.


Tout cela pour vous dire qu’on est conquis par le mode de vie Maltais, on est très reconnaissants de travailler et de vivre sur ce petit trésor au milieu de la méditerrané.

Si vous venez de partir de Malte, on espère vous avoir rappelé de bons moments. On vous dit peut-être à bientôt. 😉

Si vous hésitiez à venir, on espère vous avoir convaincu !

Dans tous les cas, notre équipe d’expatriés est là pour vous conseiller et vous aider totalement gratuitement ; n’hésitez pas à nous contacter.